Le panneau en liège naturel, issu de la récolte du chêne liège, a la réputation d’être un isolant 100% naturel des plus performants. En matière d’isolation, il existe aussi la plaque de liège expansé. En quoi est-elle différente de l’aggloméré naturel ?

Le liege expansé : un procédé de fabrication différent

On obtient le liege expanse (ou « liege noir ») grâce à un procédé naturel, qui consiste à surchauffer à la vapeur d’eau des granulés de liège qui s’expand alors et se soude naturellement en un bloc compact.

Le liège expansé : une isolation thermique encore meilleure

Le liège expansé présente une stabilité dimensionnelle plus forte que le liège blanc naturel. Si ce dernier est un très bon isolant, le liège expansé noir a un coefficient d’isolation supérieur. Effectivement, grâce à l’air piégé à l’intérieur de sa structure, le panneau de liège expansé est un isolant thermique exceptionnel !

Le liège expansé peut s’utiliser en extérieur

Un panneau de liège expansé existe dans des épaisseurs importantes (jusqu’à 300 mm). Au Portugal, il est beaucoup utilisé pour l’isolation des façades. Le liege naturel, lui, sera généralement plutôt réservé pour l’isolation d’intérieur.

Le liège naturel reste n°1 un de l’isolation acoustique

Si l’isolation en liège expansé est exceptionnelle pour la réduction des sons (28 décibels pour une épaisseur de 30 mm), le panneau de liège naturel l’est tout autant et même davantage : 31 Db en 30 mm.