Le bois est une matière noble, naturelle et vivante. Il s’invite dans votre cuisine et compose un plan de travail plein de charme et de caractère. Ceci dit, cet espace de préparation nécessite un réel entretien et l’application d’une huile pour garder sa beauté. Venez découvrir comment huiler votre plan de travail avec brio !

 

Le plan de travail en bois, la nouvelle tendance

Depuis quelque temps, une nouvelle tendance émerge dans le monde de la décoration : le plan de travail en bois. Plus prestigieux et naturel que l’acier, le bois apporte du cachet et de l’identité au style de la pièce. La cuisine sera ravie d’accueillir cette matière précieuse et esthétique. Le bois possède un charme à la fois authentique et intemporel capable de réchauffer n’importe quel intérieur. On l’apprécie pour son caractère, mais aussi son allure douce et naturelle. Confortablement et surtout solidement installé sur vos meubles de cuisine, il vous apporte le confort d’un plan de travail durable et le charisme d’une matière robuste. Ceci dit, il demande aussi plus d’entretien, mais si vous êtes précautionneux, il peut traverser les âges et se transmettre de génération en génération.

 

Avantages et inconvénients d’un plan de travail en bois :

Évidemment, l’entretien régulier est indispensable si vous optez pour un plan de travail en bois, encore plus dans une cuisine. Cette étape est indispensable si voulez que votre surface de travail soit saine et dure longtemps. Généralement, les créateurs utilisent une essence de bois robuste pour ce type d’utilisation. Le chêne, l’érable ou encore le bambou sont les trois favoris de cette catégorie. Ils sont capables de résister aux changements de température et à l’humidité. Son prix et son esthétisme varient selon les essences de bois et il peut monter très vite pour les bois nobles.

En revanche, le charme dégagé par les essences de bois est inégalable. C’est une matière écologique et surtout naturelle capable de décorer votre maison simplement grâce à son aspect brut riche en caractère. Autre avantage : le bois se répare facilement et peut être poncé en cas de besoins.

 

Pourquoi faut-il huiler un plan de travail en bois ?

Le bois est un matériau plein de charme certes, mais il s’agit aussi d’une matière vivante qui réclame un entretien bien particulier. Pour cela, vous devez utiliser une huile pour plan de travail ou une huile de lin. Cette huile viendra protéger le bois afin qu’il puisse plus facilement résister aux aléas de température et surtout à l’humidité. L’huile telle que celle pour plan de travail N°108 de la marque Auro permet de protéger le bois de la saleté et offre une meilleure résistance du support à l’abrasion. L’entretien régulier du plan de travail en bois le rend plus résistant et vous offre une surface de travail confortable et saine. En effet, le bois étant une matière avec des aspérités, il a tendance à retenir les poussières et les particules. Or avec de l’huile pour plan de travail, il obtient une surface plus lisse et hermétique. Le nettoyage devient plus facile et l’aspect du plan de travail reste intact. En plus, l’huile préserve l’aspect naturel du bois tout en faisant office de protection.

 

Comment entretenir le plan de travail avec de l’huile ?

Voici les différentes étapes à respecter pour réussir l’entretien d’un plan de travail avec de l'huile :

-       Étape 1 : préparez le support en le ponçant avec un abrasif fin (grain de 120 à 320). Le ponçage du plan de travail doit se faire de manière rectiligne. Veillez à bien suivre le sens du bois et dépoussiérez ensuite votre plan de travail.

-       Étape 2 : nettoyez la surface à l’aide d’une éponge humide pour retirer toutes les aspérités du bois puis laissez sécher pendant au moins 60 minutes. Vous pouvez utiliser un nettoyant spécial bois pour parfaire le nettoyage ;Pour les bois riches en tanin ou substances actives, pour les bois résineux ou gras, nous vous conseillons de laver de bois avec un diluant à l’alcool puis de les poncer à nouveau. Pour les matériaux dérivés du bois comme le contreplaqué ou matériaux similaires par exemple, il est nécessaire de vous rapprocher du fabriquant pour voir si le produit est compatible avec l’huile pour plan de travail AURO n°108.

-       Étape 3 : préparez l’huile en agitant le produit durant quelques minutes. Ensuite, appliquez l’huile dans le sens du bois. Vous pouvez utiliser un pinceau pour les petites surfaces ou recoin et un rouleau ou un spalter pour les grands plans de travail de cuisine ; nous vous conseillons de ne pas verser directement le produit sur la surface de votre plan de travail, ni dans les parties creuses ou les joints de votre plan de travail car le séchage serait alors fortement retardé dans ces parties. 

Si votre support absorbe peu, vous pourrez diluer ce produit avec le diluant AURO n°191 dans une proportion maximale de 20%. A contrario, si votre support absorbe beaucoup , vous pourrez rajouter une deuxième couche d’huile « mouillé sur mouillé ». Il faut cependant que le produit pénètre bien dans le support, il n’est donc pas nécessaire de mettre une surdose de produit sur la surface du plan de travail car cela pourra entrainer des excédents de surplus qui seront plus compliqués à retirer par la suite. 

-       Étape 4 : laissez le bois s’imprégner du produit durant 20 minutes avant de venir d’essuyez l’ensemble avec un chiffon propre, qui de pluche pas. Essuyez avec un second chiffon jusqu’à ce que la surface soit pratiquement sèche ; il est impératif d’enlever tout le surplus du produit dans les 20 minutes suivant son application. Dans le cas contraire, des problème de séchage, de brillance ou de surface grasse peuvent survenir.  

-       Étape 5 : il est important de protéger votre plan de travail des poussières pendant les 10 premières heures de séchage. Les retouches peuvent être faites après 24h. Pendant ce temps, nous vous conseillons de ne pas utiliser votre plan de travail. Le durcissement final se fera dans une durée variable de 2 à 4 semaines, il faudra donc prendre soin à faire attention à votre plan de travail sur cette période et d’éviter de l’exposer à l’humidité (cf. fiche technique du produit).