Pour le choix de vos isolants phoniques 

Il existe de nombreuses modalités à prendre compte pour votre isolation :

  •         L’indice d’affaiblissement acoustique (Rw)
  •         L’indice d’efficacité aux bruits de choc (dB)
  •         L’indice d’absorption acoustique (aw)

Les indices sont réglés pour permettre d’analyser avec une mesure unique entre tous les matériaux et éléments de construction. Ils attestent la performance des matériaux écologiques selon les applications dans les habitations (les murs, les sols, les plafonds et combles). 

Les formes de l’isolation 

Nous vous conseillons d’utiliser une plaque de liège naturel ou expansé comme matériau écologique insonorisant. Néanmoins, il existe plusieurs matériaux insonorisants naturels. Comme la ouate de cellulose, la laine de bois, la fibre de bois, le chanvre, le coton recyclé. Par ailleurs, opter avant tout pour l’acquisition d’un  isolant qui s’adapte à votre projet qu’il soit rigide ou flexible.

 

Les matériaux nécessaires pour un mur ou plafond phonique 

Pour adapter un mur et plafond phonique performant vous aurez besoin :

  •         Une plaque de liège naturel
  •         De colle Fixall (pour vos panneaux)
  •         De jointure
  •         Des panneaux en fibre de gypse
  •         De la colle spéciale gypse pour vos plaques
  •         De visse de gypse (utiliser seulement si nécessaire, le bruit est susceptible de passer à travers vos visses beaucoup plus facilement)

 

Les étapes de pose pour votre isolation acoustique 

  •         Mettre en place une ossature qui s’adapte à votre projet
  •         Remplir les cases visibles par l’ossature avec vos plaques de liège
  •         Recouvrir avec la plaque en fibre de gypse
  •         Stabiliser les plaques de gypse avec vos visses spéciales gypse