Comment isoler un caisson de volet roulant avec du liège ?

Publié le : 21/09/2021 14:03:24
Catégories : Isoler , Liège

Comment isoler un caisson de volet roulant avec du liège ?

Bien souvent choisis pour leur aspect pratique, les volets roulants sont également efficaces et préconisés pour compléter le système d’isolation thermique de votre habitation. Ces derniers sont en revanche accompagnés d’un élément auquel on accorde bien moins d’importance, le caisson. Les caissons de volets roulants sont bien souvent les oubliés de l’isolation, et par conséquent à l’origine de ponts thermiques. Ils peuvent rapidement devenir le talon d’Achille de l’isolation thermique de votre habitation.    

Voici un rapide tour d’horizon des solutions existantes et des bénéfices que vous pourriez obtenir en les mettant en place.  

Préparation à l’isolation du caisson de volet roulant :  

Il est important de démonter un première fois votre caisson avant même d’acheter le matériel nécessaire à son isolation. Avant de commencer il est nécessaire de répondre à deux questions : 

  • Vous cherchez à isoler thermiquement, phoniquement ou les deux ? 
  • Quelle épaisseur d’isolant pouvez-vous installer dans votre caisson sans gêner son bon fonctionnement ?   

Certains modèles de volets roulants, plutôt haut de gamme, possèdent une isolation intégrée dans leur caisson. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire et souvent impossible de rajouter un isolant. 

Un fois le caisson démonté, nettoyez-le. Il est rare de nettoyer les caissons des volets roulants, or les poussières ou insectes s’y introduisant peuvent nuire sérieusement au bon fonctionnement de vos volets roulants. Un bon nettoyage permettra aussi et surtout un collage efficace de l’isolant.  

Pour prendre les mesures et définir quelle épaisseur d’isolant choisir, il est indispensable de monter votre volet au maximum. L’isolant ne doit jamais frotter les lames afin de ne pas gêner le bon fonctionnement du volet.  

Le choix de l’isolant pour les caissons de volets roulants :   

Le choix dépendra donc, comme souvent lors du choix d’un isolant, de quelle isolation vous avez besoin. Phonique, thermique ou les deux. Dans le cadre d’une isolation de caisson de volet roulant c’est l’isolation thermique qui est recherchée la plupart du temps. Mais il est également possible qu’une fenêtre sur rue équipée d’un volet roulant nuise à votre confort acoustique.  

Il est important d’adapter son choix d’isolant à ses besoins, dans le cas contraire les résultats risquent d’être décevants.    

Voici les différentes solutions d’isolation écologiques s’offrant à vous : 

Les plaques de liège : 

Les plaques de liège naturel sont sans doute le matériau isolant écologique le plus efficace et le plus adapté pour ces travaux. Il existe deux variantes :  

  • Le liège expansé, excellent isolant thermique. 
  • Le liège naturel, très bon isolant phonique et bon isolant thermique.  

L’épaisseur sera à choisir en fonction de la dimension et de l’espace disponible dans le caisson à isoler.  

Les plaques de liège permettent une mise en œuvre relativement simple puisqu’elles sont faciles à couper avec une scie circulaire ou un bon couteau. Elles se collent sans problème à l’intérieur des parois de votre caisson. Les plaques de liège peuvent s’acheter à l’unité et vous permettent donc d’acheter exactement ce dont vous avez besoin. Attention toutefois à prévoir une petite marge supplémentaire pour palier aux pertes liées aux nombreuses découpes que vous allez réaliser.  

Isolation d'un caisson de volet avec du liège expansé

Les sous-couches en liège : 

Idéales pour les petits espaces, les caissons avec très peu de place entre les lames du volet et les parois du caisson. Les sous-couches en liège n’apporteront pas l’isolation la plus performante mais peuvent apporter un réel plus tout de même, grâce à son effet coupe froid et en bloquant les courants d’air.  

Si vous manquez de place et que vous cherchez une isolation phonique vous pouvez opter pour de la sous-couche en liège caoutchouc. 

L’autre avantage du liège en rouleau c’est sa souplesse, il peut s’installer et se coller facilement. Pas de soucis donc pour s’adapter aux petits recoins que vous allez trouver dans vos caissons de volets.   

Les isolants semi-rigides :  

Nous nous éloignons là du titre de l’article mais ce sont des solutions envisageables dont nous sommes tout de même obligés de parler un minimum.  

Performants, ils sont aussi les plus difficiles à mettre en œuvre dans un caisson de volet roulant. Il est impossible de les coller, l’isolant sera simplement coupé et « coincé » dans le caisson. Le risque est que l’isolant bouge légèrement dans le temps et que les fibres qui le compose se coincent dans le mécanismes du volet.  

Si vous choisissez tout de même ce type d’isolant, vous pouvez vous tourner vers le chanvre, la laine de bois ou le plastique recyclé pour une isolation thermique. La laine de coton est parfaite pour une isolation plutôt phonique.     

Les bénéfices d’une bonne isolation de ses caissons de volets roulants :  

Souvent préconisés los d’une rénovation énergétique et installés quasi systématiquement dans les constructions neuves, les volets roulants et leurs caissons peuvent être à l’origine d’importants ponts thermiques. Bien que ce problème concerne principalement les modèles les plus anciens, les caissons actuels ne sont pas tous isolés et ne sont pas toujours totalement étanches à l’air.  

Bien isoler ces caissons c’est effectuer des économies d’énergie, mais aussi gagner en confort, que ce soit phoniquement ou thermiquement. Cela permet de se débarrasser des courants d’air frais en hiver et de ceux, plus chaud, en été. 

Produits associés

Articles en relation

Ajouter un commentaire

Je m'abonne aux commentaires