Quelles différences entre frein vapeur et pare-vapeur ?

Publié le : 23/03/2020 15:27:50
Catégories : Etanchéité , Isoler

Quelles différences entre frein vapeur et pare-vapeur ?

Le frein vapeur est une membrane qui permet de protéger la paroi intérieure ainsi que l'isolant, des différents risques qui sont liés à la condensation. Il permet de réguler l'humidité.

Pourquoi utiliser un frein vapeur ?

Dans un premier temps, il est préférable de faire un point sur l’isolation et les différentes structures. Évidemment, plus l’isolation est importante, plus le flux d’air, ou en tout cas la ventilation naturelle est amoindrie. De ce fait, le risque de condensation est beaucoup plus important, d’où la nécessité d’utiliser une membrane frein vapeur. Il est important d’observer deux grandes disparités dans le système constructif ou dans la rénovation.

  •          La structure béton ou béton cellulaire.
  •          La structure bois ou brique en terre cuite par exemple.

Dans la grande majorité des constructions en béton, les murs ne sont pas du tout perspirants donc les risques de condensation et ou de moisissures sont beaucoup plus importants. C’est pour cela qu’il convient d’avoir un bon système de renouvellement de l’air. (VMC, grille de ventilation, etc.)

Le bois ou la brique quant à eux propose une plus grande diffusion de la vapeur d’eau.

Pour en revenir à l’isolation, il faut aussi constater plusieurs distinctions entre les différents matériaux qui peuvent s’offrir à vous. Veuillez noter qu’il y a plusieurs sous familles d’isolants, mais nous allons en aborder seulement deux.

Les isolants minéraux ou issue de l’industrie pétrochimique (laine de verre ou de roche, plaque polystyrène ou polyuréthane.) sont très performant thermiquement l’hiver mais plutôt mauvais l’été en termes de déphasage et non perspirant. Il faudra apporter une attention toute particulière à la ventilation mécanique et naturelle.

Les isolants biosourcés tels que la laine de bois, le chanvre, la ouate ou encore le liège sont pour ainsi dire totalement perméables et respirants, et donc beaucoup plus enclin à accorder une répartition de l’air sur la structure porteuse (ventilation). Leurs résultats plus que corrects en hiver et leurs excellentes prouesses en termes de déphasage en font des matériaux de prédilection dans tous les domaines. Pour rappel, le déphasage est la capacité d’un isolant à ralentir la pénétration de la chaleur.

Maintenant que ces deux points ont été abordé, nous allons pouvoir parler de la différence entre le frein vapeur et le pare vapeur.

Le frein vapeur 

De plus en plus employé dans tous les domaines, la membrane frein vapeur a une valeur SD plus faible en moyenne qu’une membrane pare vapeur. De 2 à 18m, vos murs pourront respirer tout en étant protégés, il est à noter que ce produit reste tout de même complètement étanche à l’air.

L’énorme avantage est que la plupart de ces freins vapeur sont hygro variable (intelligent). De ce fait, ils sont capables de modifier leur structure moléculaire selon la valeur moyenne de l’humidité ambiante et adaptent leur valeur SD en fonction des exigences données.

La valeur SD c’est quoi ?

La valeur SD indique la capacité d’un matériau bloquer l’humidité. Elle s’énonce en mètre et plus sa valeur est grande, plus l’humidité aura du mal à la traverser.

Cependant, veillez à n’utiliser que des produits de parement en finition perspirant. Sinon, cela aura pour effet d’annuler toutes les caractéristiques de l’utilisation du frein vapeur. Vivement conseillé pour les isolants biosourcé ou écologiques, il accueillera sans problèmes les produits en insufflation tels que la ouate de cellulose ou la laine de bois. Pour ce type d’utilisation, il est nécessaire d’utiliser un frein vapeur armé !

Comme frein vapeur, nous vous conseillons d’utiliser un frein vapeur INTELLO, qui est un frein vapeur hygrovariable.

Le pare-vapeur 

Le pare vapeur pour sa part est généralement conseillé pour les architectures béton ou dans ce style-là en tout cas. Il fera office de barrage contre l’humidité surtout en hiver, qui se déplace de l’intérieur du lieu de vie à l’extérieur et inversement en été. Ce produit a des performances variables selon son épaisseur et sa valeur SD. Par exemple, une membrane pare vapeur bénéficiant d’une valeur SD de 10 équivaut à une épaisseur de 10 mètres de large d’air stationnaire à traverser.

Sa valeur SD étant très élevée, mais ce n’est pas obligatoirement le meilleur produit car il est probable que votre maison se transforme en bunker thermique, donc plus aucune paroi ne pourra respirer. Utile pour les milieux humides mais déconseillé pour la construction neuve en bois et matériaux écologiques ou rénovation en milieu sain.

Choisir entre un frein vapeur et pare-vapeur 

Pour finir, le pare-vapeur et la membrane frein vapeur s’emploieront pour les mêmes chantiers, mais dans la plupart des cas et surtout pour nous dans le cadre d’une construction ou d’une rénovation écologique, il sera plus judicieux de jeter votre dévolu sur le frein vapeur.

Produits associés

Articles en relation

Ajouter un commentaire

Je m'abonne aux commentaires