3 avis techniques sur la ouate de cellulose 

Première technique, la pose par soufflage mécanique 

La pose par soufflage mécanique est la technique idéale pour poser votre ouate de cellulose ou vos fibres de cellulose sur une surface plane. Décompresser la ouate de cellulose lambda, puis à l’aide d’un balais ou avec la cardeuse-souffleuse (beaucoup plus rapide et vivement conseillé pour la pose de votre ouate de cellulose, la location est possible sur le site d’Alsabrico) équilibré de façon homogène la ouate de cellulose lambda sur votre surface. Cette méthode intervient avec efficacité dans les combles perdus ou dans des lieux où l’étanchéité à l’air est adéquate à la matière.

Deuxième technique, l’insufflation 

La technique permet d’administrer avec la pression de l’air la ouate de cellulose. En outre, d’insufflée la ouate de cellulose avec une machine pneumatique dans les cavités à haute densité (surface horizontale ou une surface fermée). C’est une technique adéquate pour combler les absences d’espaces, qu’il peut y avoir entre vos planchers, murs et cloisons.

Troisième technique, le flocage (projection humide) 

Cette technique consiste à lâcher des fibres humidifiées sur des surfaces verticales et ouvertes. Ou encore des surfaces horizontales, afin d’obtenir une surface compacte et sans amas. Une méthode qui amplifie vos isolations phonique et assure une atmosphère sereine.

Même si la ouate de cellulose est un produit qui ne présente aucun risque en termes d’utilisation, nous vous invitons tout de même à vous renseigner sur les consignes de sécurité et les avis de la ouate de cellulose.