Profitez de nos codes promotions, hors livraison, hors Misapor, Fermacell : ECO3 (3% dès 250€) - ECO5 (5% dès 500€) - ECO7 (7% dès 1000€)

Sous-couche pour peinture

Sous-couche pour peinture

Une sous-couche de peinture est un produit à appliquer sur le support afin de le préparer à accueillir la peinture. Également appelée primaire, impression ou couche d’apprêt, la sous-couche a plusieurs fonctions importantes et permet d’obtenir à coup sûr une finition irréprochable par la suite.

Repeindre une pièce de vie, rafraîchir une façade, apporter de la couleur à un mur, pour le bien de votre maison et la réussite de vos projets de décoration, la sous-couche ne doit pas être laissée de côté.

Pourquoi mettre une sous-couche avant la peinture ?

 

L‘application d’une sous-couche avant le revêtement de finition, que ce soit sur des murs ou un plafond, présente de nombreux avantages dont il serait dommage de se passer. Découvrez ci-dessous les principales raisons pour lesquelles la sous-couche doit être considérée comme indispensable :

 

  • Homogénéisation du support : Le primaire va rendre homogène l’ensemble de la surface, cela va réduire les différences d’absorption entre les différents endroits de la pièce et ainsi permettre un résultat homogène esthétiquement. Cela garantit une couleur de peinture finale uniforme, avec un nombre de couches minimum.
  • Blocage des supports très absorbants : particulièrement vrai pour les surfaces en bois, mais utiles aussi sur d’autres supports absorbants. La mise en pratique d’une sous-couche évite que le bois ne boive trop de peinture, fasse monter le prix de vos travaux et nuise à la qualité du résultat final.
  • Une meilleure adhérence : La sous-couche crée une surface uniforme et légèrement rugueuse (en fonction du produit sélectionné), ce qui permet à la peinture de mieux adhérer au support. Une mise en pratique de la peinture plus simple et une meilleure résistance dans le temps.
  • Économie de peinture : La sous-couche permet de réduire fortement la consommation de peinture. Il sera possible grâce à elle d’atteindre une finition irréprochable avec une quantité moindre de peinture. L’application d’une sous-couche évite bien souvent une troisième couche de peinture, la différence de prix entre la sous-couche et la peinture suffit pour expliquer l’intérêt de faire le bon choix dès le départ.
  • Blocage des tâches : Certaines tâches, comme les tâches d'eau, de fumée ou de graisse, peuvent parfois traverser les couches de peinture de finition si elles ne sont pas correctement traitées. La sous-couche pour peinture se charge de bloquer efficacement ces taches et évite la désagréable surprise de les voir réapparaître sur une surface fraîchement repeinte (propriété très utile en rénovation)
  • Surface lissée : Si la surface à peindre comporte de petites irrégularités, une primaire ou un apprêt peut aider à les niveler, et ainsi créer une base parfaite pour accueillir la peinture dans les meilleures conditions pour l’ensemble de la pièce.
  • Protection des supports : La sous-couche offre une couche supplémentaire de protection aux supports, elle limite la pénétration de l’humidité dans les murs et plafonds et ainsi prolonge leur durée de vie potentielle.
  • Durée de vie de la peinture améliorée : En améliorant l’adhérence et la protection du support et de la peinture, une sous-couche peut prolonger significativement la durée de vie de la peinture de finition en maintenant son aspect et sa qualité plus longtemps.

 

Maintenant que vous êtes convaincu de l’intérêt de la mise en œuvre d’une sous-couche avant votre peinture de finition vient l’étape du choix du bon produit. Le choix va dépendre du type de support à traiter, le choix sera différent selon que vous deviez peindre du bois, du métal, du plâtre, une façade, des murs, des sols… Il est important de suivre les recommandations des fabricants afin de s’assurer de faire le bon choix. Le type de support n'est pas l’unique critère de choix et nous allons voir quels sont les autres points importants à inclure dans sa réflexion.

 

Comment choisir la bonne sous-couche peinture ?

 

Faire le bon choix en ce qui concerne la sous-couche n’est pas chose aisée. Cela va dépendre de plusieurs facteurs que nous allons détailler ci-dessous afin de vous permettre d’opter pour la primaire la plus adaptée à vos besoins :

 

  •       Type de surface : Identifiez le matériau de la surface que vous allez peindre. Les sous-couches sont formulées spécifiquement pour différentes surfaces, comme le bois, le métal, le plâtre, le béton, etc. Assurez-vous de choisir une sous-couche compatible avec le matériau de votre surface, c’est probablement le critère le plus important.
  •       Type de peinture de finition : Considérez le type de peinture que vous allez utiliser comme couche de finition. Si vous prévoyez d'utiliser une peinture à base d'eau, choisissez une sous-couche compatible avec les peintures à base d'eau. De même, si vous utilisez une peinture à base d'huile, optez pour une sous-couche compatible avec les peintures à base d'huile. Idem pour une peinture acrylique il faudra une sous-couche compatible peinture acrylique, même si nous ne recommandons pas ce type de peinture vous avez compris l’idée.
  •       Problèmes à résoudre : Votre support comporte des petites irrégularités ou des taches, ou d'autres problèmes spécifiques sur la surface, recherchez une sous-couche qui est adaptée à la résolution de ces problèmes.
  •       Application en intérieur ou en extérieur : Si vous peignez une façade par exemple, assurez-vous de choisir une sous-couche résistante aux intempéries et aux UV. Les contraintes extérieures étant plus rigoureuses que celles qui s’appliquent sur des murs intérieurs évidemment.

 

Suivez les recommandations du fabricant, ils fournissent généralement des recommandations spécifiques sur les combinaisons de produits à utiliser. Lisez attentivement les instructions sur le pot pour vous assurer que vous choisissez les produits compatibles. Si ce qui est écrit sur le pot est respecté, la moitié du chemin vers le bon choix est déjà faite. Dans le cas où un doute subsiste sur la sous-couche à choisir, n’hésitez pas à nous contacter ou à passer en magasin, notre équipe pourra vous fournir des conseils adaptés à votre projet.

 

En résumé, le choix de la bonne sous-couche de peinture repose sur la compréhension de vos besoins spécifiques, du type de surface et de peinture, ainsi que des recommandations du fabricant. Prenez le temps d’effectuer des recherches et de sélectionner la sous-couche appropriée pour obtenir les meilleurs résultats de peinture. Ne prenez pas le prix comme seul critère de choix, cela pourrait vous coûter plus cher sur l’ensemble des travaux.

 

Une autre manière de faire une sous-couche est de réaliser une impression à partir de la peinture utilisée pour le revêtement de finition, mais très fortement diluée, convient bien pour le blanc. Attention toutefois, ce n’est pas adapté à tous les supports. Cela permet d’éviter de commander plusieurs produits, mais devra être considéré lors du calcul de la quantité de peinture nécessaire. Cette estimation n’est pas toujours évidente, alors que la consommation de la sous-couche est directement écrite sur le pot, noir sur blanc.  

 

Quelles sous-couches sont proposées chez Alsabrico ?

 

Alsabrico a sélectionné pour vous les produits les plus adaptés aux peintures proposées. Des sous-couches pour tous vos travaux de peinture, au meilleur prix et en stock pour pouvoir vous livrer au plus vite, c’est ce que propose Alsabrico en plus des nombreux conseils à mettre en pratique par vos soins.

 

Des sous-couches universelles, à l’eau, avec de la texture, pour un rendu mat ou parfaitement blanc, notre gamme convient pour l’ensemble des projets de peinture de votre maison. Le prix de la sous-couche ne doit pas être compté seul, du prix affiché en magasin, vous pouvez retrancher le prix d’une couche de peinture supplémentaire. Je me permets d’insister sur cet argument, car c’est probablement le plus parlant.