Traitement et protection du bois

Traitement et protection du bois

Pour commencer, qu’est-ce que le bois ?

Le bois par définition, est un matériau naturel d’origine végétale. Les racines, le tronc et les branches constituent le bois. Il a deux fonctions propres : assurer la conduction de la sève des racines jusqu’aux extrémités des branches et soutenir mécaniquement sa propre structure indispensable à sa croissance. Le bois est constitué de 3 couches. La moelle au centre, qui sert à réguler et apporter les nutriments nécessaires à sa croissance, le bois qui est donc le corps principal et l’écorce qui protège des agressions extérieures, l’équivalent de notre peau.

Pourquoi traiter et protéger le bois ?

Comme mentionné précédemment, le bois est enveloppé par une écorce. Pour fabriquer des éléments en bois (charpente, poutres, planches, mobiliers, objets, etc.), nous avons besoin d’enlever cette carapace. Le bois est alors « dévêtu » et a besoin d’une protection durable et pérenne dans le temps. Au fil des siècles, l’Homme a inventé des produits pour conserver le bois et les techniques n’ont cessé d’évoluer pour vous offrir aujourd’hui un éventail de solutions écologiques et économiques, adaptées à vos besoins.

En fonction de la surface à traiter (bardage, parquet, meubles, lambris, etc.), du type de bois (bois riche, bois massif, autoclave, acajou, merisier, pin, bois exotique, etc.), les produits peuvent être incolores ou teintés, indolores ou odorants, transparents ou opaques, brillants ou mats, peu ou extrêmement résistants aux agressions extérieurs (température, humidité, salinité, poussière, etc.). Les choix sont multiples.

Qu’est-ce qu’un bois riche ? Un bois est dit riche lorsqu’il présente en plus de ces principaux constituants habituels, des substances actives complémentaires. Traduction : en fonction des essences de bois (chêne, noyer, …), des composants additionnels sont présents. On discerne des bois riches en tannins (comme pour le vin), en colorants (frêne, cèdre rouge, …) ou imprégnés avec des sels ou en autoclave.

Pour rappel, un bois autoclavé est un bois qui a subi un traitement sous pression pour lui injecter un produit de préservation. Après pénétration, il sera plus résistant face aux différentes agressions (insectes, champignons, etc.).

Saturateur, fongicide et térébenthine.

Ces mots vous font peur ? Pas de panique, nous sommes là ! Nous vous guidons dans chaque famille de produits afin que vous compreniez bien la différence entre une huile et une huile dure, comment entretenir votre belle table en bois pour égayer vos repas de famille, pourquoi la cire balsamique ne peut pas être utilisée pour faire une vinaigrette ou encore pourquoi un apprêt se met avant une peinture… Lasures, laques, vernis et compagnie n’auront plus de secrets pour vous.