Réaliser une chape liquide

Comment réaliser une chape liquide à partir de matériaux naturels ?

Avant de couler la chape liquide

Dans le cas des chapes liquides naturelles, il n’y a pas de solution universelle, seulement des solutions qui s’adaptent à votre situation. Aussi est important avant toute chose de se poser certaines questions :

  •       Quels sont les matériaux déjà utilisés là où la chape sera coulée ?
  •       Ai-je un système de chauffage au sol ? Si oui de quel type ? Quel sont les précautions à prendre avec ce système ?
  •       Quels sont mes besoins ? Isolation thermique ? Isolation phonique ?
  •       Que vais-je mettre au-dessus de la chape ?
  •       Quelle hauteur de chape me faut-il ?
  •       Qui doit réaliser la chape (Un artisan ? Moi ?  …)

Cette liste de question n’est pas exhaustive et il est particulièrement important de réfléchir à ces questions avant même de réaliser les achats sur les travaux. N’hésitez pas à contacter l’équipe Alsabrico pour leur faire part de votre projet pour être conseillé au mieux sur les choix techniques à faire.

Poser la chape liquide

Selon les situations, il peut être important, avant de couler la chape, de poser un plastique, des bandes résilientes ou d’autres solutions adaptées à votre projet.

Une fois ceci fait, il vous est possible de couler la chape. Dans le cas d’un projet écologique, respectant l’environnement, il existe plusieurs alternatives aux ciments classiques pour réaliser un béton :

  •       L’argile sous différentes formes
  •       La chaux qui peut être associées avec des produits tels que le chanvre pour réaliser un enduit chaux-chanvre ou avec des granulats de liège

Pour réaliser votre chape liquide, il vous faudra :

  •       Une bétonnière
  •       Une barre de répartition
  •       Selon les chapes un balai débulleur

Recommandations

  •       Il faut ensuite attendre au moins 24 à 48h pour que la chape sèche voir plus dans le cas de certains produits à base de chaux pour circuler dessus et le séchage complet avant de poser un sol.
  •       Il faut la protéger des courants d’air et de l’ensoleillement

Plus d'informations

  • À partir de 21,13 €

    soit 211,30 € / m3

  • 13,90 €

    soit 0,40 € / Kg

  • 16,90 €
  • 251,80 €

    soit 125,90 € / m³