Isolation de combles perdus

Isolation de combles perdus

Isolation des combles perdus, pour quoi faire  

L’isolation des combles perdus sous toiture est un élément majeur de l’isolation d’un bâtiment. Les combles perdus, étant inutilisés, sont bien trop souvent oubliés, délaissés et par conséquent, mal isolés. Ils représentent ainsi régulièrement le plus gros point faible de l’isolation d’une maison. La chaleur ayant toujours tendance à monter, les pertes d’énergie par les combles et la toiture sont les plus importantes, si l’isolation de ces éléments n’est pas faite ou pas bien faite. L’isolation des combles perdus est un levier important pour faire des économies d’énergie et donc, faire baisser les factures.  

Comment isoler des combles perdus ? 

Les combles perdus n’ont, par définition, pas vocation à être aménagés. Cela permet de se libérer de quelques contraintes lorsqu’il s’agit de choisir et de mettre en place un isolant. L’isolation des combles perdus n’est pas soumise à des contraintes d’esthétique, de limite de place ou de résistance mécanique. Il est donc possible de mettre en place facilement une isolation efficace et d’avoir un large choix de matériaux. L’isolation par dépose ou soufflage d’isolant sur le plancher des combles est la solution privilégiée dans la plupart des cas. 

L’isolation thermique des combles perdus : 

Les performances thermiques d’un isolant sont les plus importantes lorsqu’il s’agit d’isolation de combles perdus. Plusieurs choix d'isolant naturel pour combles sont alors possibles : 

  • Les isolants en vrac : Ouate de cellulose, fibre de bois, granulat de liège expansé… 

  • Les isolants en laine : Laine de bois, laine de chanvre…  

Les isolants en vrac présentent de nombreux avantages dans le cadre d’une isolation de combles perdus. Souvent plus économiques, ils sont également plus simples à mettre en place dans des espaces difficiles d’accès comme le sont souvent les combles perdus. Cette facilité de mise en œuvre permet d’installer une plus forte épaisseur et d’éviter les ponts thermiques.  

Il faut savoir qu’un R de 7 est nécessaire dans les combles pour avoir accès aux primes énergétiques. Une résistance thermique de 7 correspond à une épaisseur d’isolant comprise entre 30 et 40 centimètres (en fonction de l’isolant choisi). 

Les isolants en plaques permettent de mettre en place légèrement moins d’épaisseur pour obtenir un R équivalent. En revanche, ils seront économiquement moins intéressants et plus compliqués à mettre en place correctement.   

Aménagement de combles perdus :  

Les combles perdus peuvent, même après avoir été isolés, être utilisé comme zone de stockage. Un accès est également parfois nécessaire vers certains endroits (cheminée, antennes…). Il existe pour cela des solutions simples, soit la structure de vos combles perdus vous permet de fixer un plancher directement dessus, soit des produits comme les Woodyfix vous permettent d’installer un plancher au-dessus d’un isolant en vrac.