Isolation des combles aménagés

Isolation des combles aménagés

Isolation de combles aménageables, les points importants : 

L’isolation des combles aménageables est un poste très important pour plusieurs raisons. Tout d’abord une isolation de combles performante va permettre d’habiter et d’utiliser ces combles et leur aménagement sans problème de confort. Deuxièmement, cette bonne isolation va profiter à l’ensemble du bâtiment, en augmentant significativement les performances énergétiques. Une isolation des combles de qualité fait réellement baisser les factures, notamment les factures de chauffage.   

Quelques points importants sur lesquels s’attarder avant de se lancer dans l’aménagement de ses combles :  

  • La hauteur sous plafond est-elle suffisante ? Attention à bien prendre en compte l’épaisseur de l’isolation dans vos prévisionnels.  
  • La charpente nécessite-t-elle des modifications pour libérer de l’espace ? Les travaux peuvent alors devenir bien plus lourds que prévu.  
  • L’état général de vos combles, les éléments de structure sont-ils en bon état ? Le plancher est-il suffisamment solide pour accueillir le futur aménagement ? 
  • Est-il nécessaire de créer des ouvertures supplémentaires ? Si oui, il est important de les anticiper 

Après avoir solidement préparer votre projet, arrive le moment du choix des matériaux et notamment des isolants. On compte sur vous pour faire le choix d’une isolation écologique et de matériaux naturels ou biosourcés, pour le bien de vos combles, de la planète et le vôtre.   

L’isolation thermique des combles aménageables :  

L’isolation thermique est la priorité dans ce type de travaux et la première chose est d’isoler les plafonds et rampants. Nous n’allons pas ici s’attarder sur la mise en œuvre des isolants dans les rampants, voici un article qui vous explique parfaitement comment procéder.  

Pour une isolation thermique efficace des combles aménageables, de nombreux produits sont envisageables. Dans la grande majorité des cas, l’isolation des rampants sous toiture se fait avec des isolants semi rigides sous forme de laine : laine de bois, laine de chanvre, laine de coton… 

Pour atteindre des performances optimales une épaisseur importante est nécessaire (entre 20 et 30cm en fonction de l’isolant choisi) c’est pourquoi il est important de prendre cet élément en compte dès le début du projet.  
 

L’isolation phonique des combles aménageables :  

Dans des combles, l’isolation phonique va principalement concerner le sol, dans le but de créer le moins de nuisances sonores possibles pour le ou les étages inférieurs. Si les rampants ont été correctement isolés, les bruits venant de l’extérieur ne seront plus un problème.  

Dans le cas où le bâtiment se trouve dans une zone très bruyante (proche d’un aéroport par exemple), il est tout à fait possible de remplacer la laine de bois ou de chanvre par des laines plus performantes. Par exemple, la laine de coton ou les panneaux de ouate et chanvre pour l’isolation des rampants.  

L’isolation phonique des combles se fait donc de façon similaire à celles des étages inférieurs, en plaçant un isolant entre la dalle ou le plancher et le revêtement de finition. Les plaque de liège sont parfaites, la sous-couche en liège ou en liège et caoutchouc permet d’augmenter les performances phoniques tout en économisant un maximum d’espace grâce à sa faible épaisseur.   

L’isolation des combles est donc assez peu différente du reste de la maison finalement. En revanche, elle est particulièrement importante et ne doit pas être négligée, en particulier dans le cadre de combles aménagés.